PAR LEX START

INCORPORATION EN LIGNE À PARTIR DE 700$

ÉCONOMISEZ ENVIRON 50% SUR VOTRE INCORPORATION

banque nationale

*Des conditions s’appliquent
Ressources pour les entrepreneurs autochtones au Canada

Temps de lecture : 4 min

 

Voici un « carnet d’adresses » à consulter si vous êtes, ou connaissez, un(e) entrepreneur(e) du peuple Inuits, Métis ou des Premières Nations, en recherche de soutien entrepreneurial. Sachez qu’en addition à toutes ces ressources, notre entreprise sera toujours présente pour vous aider du côté juridique.

Nous possédons une longue liste de produits juridiques comportant, entre autres, l’incorporation, la convention d’actionnaires, la cession de propriété intellectuelle, les conditions générales d’utilisation et plus encore. Nous offrons aussi un premier rendez-vous gratuit et sans engagement pour discuter de votre projet et dossier. Finalement, nos prix sont aussi plus abordables que la moyenne grâce à notre système en ligne et notre partenariat avec la Banque Nationale du Canada. Ça vaut le coup d’œil!


Les « grandes » ressources de soutien


2

Services aux Autochtones Canada 

Notre première ressource, Services aux Autochtones Canada (SAC), est gouvernementale. On y propose une multitude de services en lien avec la santé, l’éducation, l’environnement et plus encore.

Ils ont aussi des programmes pour aider au développement économique des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Parmi ces programmes, ils ont eu la brillante idée d’ajouter une aide financière pour les petites et moyennes entreprises qui ont souffert à cause de la COVID-19. Ce soutien d’urgence peut aller jusqu’à 40 000$! On doit avouer que c’est rassurant de voir qu’ils ajustent leurs ressources en fonction des besoins.

National Aboriginal Capital Corporations Association 

La NACCA (en français: l’Association nationale de financement des sociétés autochtones) propose un super programme d’entrepreneuriat. Leur objectif est d’accroître la prospérité économique et sociale des peuples autochtones. Comment? Ils fournissent des services aux entreprises, des possibilités d’affaires et des prêts ($) par l’intermédiaire d’Institutions Financières Autochtones (IFA)

L’Association compte plus de 50 IFA et a offert plus de 50,000 prêts à ce jour, représentant un montant total de 3 milliards de dollars! C’est assez évident avec ce genre de chiffres que leur soutien est réel, imposant et important.


L’aide disponible et spécialisée pour les jeunes entrepreneurs autochtones au Canada


3

IndigIrecruit 

IndigIrecruit est une entreprise qui a pour mission d’aider les jeunes étudiants autochtones. Ils veillent à leur donner accès aux ressources nécessaires pour compléter leur parcours scolaire

Plus précisément, ils aident les jeunes à préparer leur demande d’inscription aux écoles post-secondaires. Ce n’est donc pas lié directement à la fondation d’une entreprise. Toutefois, c’est une adresse pertinente à connaître s’il est important pour vous de cocher cette case « diplôme » avant de vous lancer en affaires. En plus, leurs services sont gratuits!

Aboriginal Youth Entrepreneurship Program 

Notre deuxième suggestion pour les jeunes entrepreneur(e)s est l’ Aboriginal Youth Entrepreneurship Program. Ce projet fut lancé il y a bientôt 15 ans par l’Initiative de la Famille Martin. L’initiative de la Famille Martin a toujours eu comme honorable mission de « mettre en place des programmes de guérison qui aideront les survivants [des pensionnats] à partager leurs souvenirs et leurs histoires. ». C’est ainsi parmi ces programmes et ces valeurs que celui d’Entrepreneuriat et Mentorat fut créé. Toutefois, il est aussi pertinent de mentionner qu’ils ont d’autres beaux projets de soutien comme celui de La petite enfance et Littératie

Celui réservé aux jeunes entrepreneur(e)s n’offre pas de financement, mais, il paye énormément en compétences. Pour certains, ça peut valoir plus que n’importe quelle somme d’argent. En effet, l’AYEP s’adresse aux jeunes du secondaire voulant acquérir des connaissances en entrepreneuriat, en communication et en économie. Le but principal est d’enseigner aux jeunes à croire en leur propre potentiel. Par conséquent, on peut s’attendre à un soutien sensible et important de leur part.

Futurpreneur 

Une autre option pour les « jeunes entrepreneur(e)s » est Futurpreneur. Pourquoi les guillemets? Parce que cette organisation est réservée aux autochtones âgés entre 18 et 39 ans. Le mot jeunes a donc un peu le dos large ici. Dans leur cas, ils peuvent aider les aspirants fondateurs d’entreprises à financer leur projet ou même, en acheter un déjà existant. Car ils œuvrent avec plusieurs partenaires, ils sont aussi capables d’offrir diverses ressources commerciales. 

En dernier lieu, ce qui est particulièrement bien, c’est qu’ils sont aussi en mesure de vous présenter un mentor qui, lui, peut vous accompagner dans vos démarches pendant 2 ans!


Les ressources réservées aux femmes entrepreneures des Premières Nations


4

Femmes Autochtones du Québec 

Cette ressource québécoise, comme IndigIrecruit, n’est pas totalement connectée à l’entrepreneuriat, mais offre la possibilité aux femmes autochtones de retourner aux études et/ou de trouver un emploi. C’est définitivement une adresse à consulter si la fondation d’une entreprise est un projet un peu trop ambitieux pour le moment, mais plane à l’esprit.

Canadian Council for Aboriginal Business 

Le CCAB possède aussi une belle banque d’outils pour les entreprises (fondées autant par des hommes que par des femmes). Ils se démarquent par contre grâce à leur programme de microfinancement, Fonds pour l’entrepreneuriat des femmes autochtones. C’est la raison pour laquelle nous avons pensé le classer dans cette catégorie. Le programme en question peut offrir jusqu’à 4 000$ de prêts et comme si ce n’était pas déjà énorme, les femmes qui en bénéficient ont jusqu’à 36 mois pour le rembourser avec un 0% de taux d’intérêt!

Indigenous Women’s Entrepreneurship (IWE) 

Dans la première catégorie de cet article, nous vous avons parlé de la NACCA. Eh bien, l’Association a aussi un programme réservé aux femmes entrepreneures. Celui-ci est divisé en 5 grands volets : 

  1. La recherche sur l’entrepreneuriat des femmes autochtones
  2. Une campagne de modèles à suivre pour faire briller les femmes autochtones chefs d’entreprise qui ont réussi et qui sont une source d’inspiration
  3. Les outils et ressources commerciales adaptés à la culture et à la situation des femmes autochtones
  4. Les ateliers, formations et mentorat sur les affaires et l’entrepreneuriat
  5. Un soutien financier pour les femmes qui souhaitent créer ou développer une entreprise

Pas besoin de vous dire que leur plan est très bien construit et sûrement très enrichissant! 


Et si on parlait d’art ?


5

En complément à toutes ces adresses magiques, nous avons pensé qu’il serait intéressant de joindre quelques « maisons artistiques ». 

Un projet innovant n’est pas forcé d’avoir une construction entrepreneuriale typique. Quand il s’agit de concepts purement artistiques, il existe aussi des ressources pour soutenir les créateurs et créatrices. Entre autres, il existe Musique Nomade, un organisme à but non lucratif qui réussit à aider et promouvoir les artistes musicaux autochtones. Il y a aussi Wapikoni mobile, un autre OBNL qui, par la formation et la création audiovisuelle, souhaite faire disparaître les taux élevés de suicide, de décrochage scolaire et de toxicomanie chez les jeunes autochtones. Leur site Web déborde de court-métrages autant touchants que formateurs. Ça vaut le coup d’œil!


De « un peu » à « beaucoup » …


Pour conclure, sachez que cette liste de ressources ne contient pas l’ensemble complet des adresses de soutien aux autochtones. En effet, elle aurait pu être un peu plus longue si nous avions inclus les repères d’aide spécifiques à chaque région du Canada comme le Nunavut, les territoires du Nord-Ouest et le Yukon. Espérons que dans le futur, nous aurons à changer le « un peu » par « beaucoup », quitte à refaire cet article, car les ressources sont enfin très nombreuses. 

 

Virginie Moreau-Lemieux
Chargée de communication

 

Autres articles